International: Amazon vend moins sur les marchés étrangers

amazon Chères lectrices, chers lecteurs,

Après une croissance faramineuse de son chiffre d’affaires, un modèle de développement à l’international inégalé, la crise toucherait-t-elle la solide Amazon ? Il semble que oui, chiffres à l’appui.

 Des chiffres parlant

Sur un chiffre d’affaires global de 74,45 milliards de dollars, 29,93 milliards ont été réalisés à l’international. Mais, alors que l’international représentait 43% du chiffre d’affaires en 2012, ce dernier n’atteint plus “que” 40,2% en 2013.

Certains spécialistes estiment que la vente les e-books, les films en streaming et autres contenus digitaux (qui constituent localement une grosse part d’activité pour Amazon) n’est pas encore très populaire à l’étranger, d’où  un certain retard dans les ventes qui y sont liées.

La part des ventes dans chaque pays n’est pas révélée par Amazon, mais elle dévoile les plus grandes zones export: l’Allemagne, Le Royaume-Uni, et le Japon. En Allemagne, Amazon a réussit à faire croitre ses ventes de 20,7% par an. Au Royaume Uni, la croissance est elle de 12,5%. Le Japon quant lui subit un déclin des ventes, avec un repli de l’ordre de 2%. Là encore, la consommation en déclin est en cause, ainsi qu’un déploiement lent des ventes sur le segment des contenus digitaux.

La concurrence d’Alibaba

11main.com est le nom commercial du géant chinois de l’e-commerce Alibaba. Ce dernier s’apprêterait à s’ouvrir aux Etats-Unis, selon le très sérieux EcommerceBytes. Ses produits seront commercialisés sous une forme “à la pinterest”, et les marchants maîtriseront l’apparence leur boutique en ligne.

Ce concept se positionnera donc en concurrence directe avec Rakuten, ou bien encore Ebay, eux aussi implantés fortement sur le marché Américain.

Il sera donc intéressant de voir comment ces croisements commerciaux s’articuleront en terme de performance commerciale, dans les trois ans à venir.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Shares
Tweet
Share
+1
Share
Stumble