Insolite: Une Française de 10 ans intègre un programme d’experts en informatique

experte 10ans

Chères lectrices, chers lecteurs,

D’ordinaire réservé aux experts en informatique, Eva, 10 ans, (ci-dessus), vient tout juste d’être intégrée dans un programme réservé aux experts en programmation.

La fillette reçue au Paris Summer Innovation Fellowship

Réunissant un collège d’experts dans l’urbannisme et le « data » afin d’améliorer la ville, le Paris Summer Innovation Fellowship a accueilli Eva.

En temps normal, ce programme reçoit les candidatures de docteurs en sciences informatiques, ou en urbanisme, provenant du monde entier. La française a tenté sa chance, en justifiant sa candidature d’une manière surprenante:

« Les rues de Paris sont tristes. Je voudrais construire un robot qui les rendrait à nouveau joyeuses ».

C’est ainsi, que Kat Borlongan, la fondatrice de l’agence Big Five , organisatrice de évènement, a été touchée par cette intention.

« il n’y avait rien sur le site qui disait que le programme était ouvert aux enfants de 10 ans, mais (…) rien non plus qui l’interdisait » ! déclare la fondatrice.
En outre, l’humilité et les qualités d’apprentissage de la jeune Eva semblent avoir séduit Kat Borlongan.

« J’ai déjà commencé à apprendre à coder sur les robots Thymio (un petit robot sur lequel les enfants peuvent apprendre à programmer, ndlr), mais j’ai du mal à les faire fonctionner. Je voudrais rejoindre le programme pour que des spécialistes puissent m’aider », avait expliqué Eva dans sa candidature.

A l’heure actuelle, Eva développe des robots-artistes, capables de dessiner ce qu’elle leur demande. Elle les fabrique par la suite avec une imprimante 3D. La jeune fille explique d’ailleurs comment elle fait sur son propre blog, tenu en Français et en Anglais.
D’ores et déjà entrée en contact avec le directeur de Thymio, Kat Borlogan lui a présenté son projet. Ce dernier a d’ailleurs été conquis et devrait donner un coup de main à Eva, lors du Paris Summer Innovation Fellowship, du 18 au 28 juillet prochain.

La place des femmes dans le codage

Dans ses écrits à Eva, Kat mentionne de manière surprenante sa volonté de voir plus de femmes présentes dans le monde du codage:

« J’espère que ton travail sur la robotique encouragera toutes les jeunes filles à travers le monde (…) à apprendre à coder », écrit-elle.

Un domaine où, effectivement, elles sont moins présentes, selon le dernier baromètre QAPA 2015. Et, c’est, de plus, un secteur qui embauche, contrairement à la majorité des secteurs qui sont en crise. Même si, dans l’emploi se redresse dans le domaine informatique.

Il semblerait, de plus, que les femmes codent mieux que les hommes…En effet, certains chercheurs américains ont démontré que les codes fournis par les femmes sont de meilleurs qualité que ceux des hommes.

Pour se faire, ils ont analysé 1,4 million d’utilisateurs de la célèbre plateforme de partage de code GitHub. Résultat : dans cet open source, le code écrit par les femmes obtient un taux d’acceptation supérieur à celui des hommes.

Mesdames, si vous aimez l’informatique et que vous cherchez une reconversion porteuse, suivez la voie de la petite Eva.

Yvan Dupuy

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
81 Partages
Tweetez
Partagez
+12
Partagez1
Stumble78