Fitbit change de stratégie et prévoit de licencier 110 personnes

fitbit

Chères lectrices, chers lecteurs,

La célèbre marque de montres de sports connectées Fitbit est-elle dans une mauvaise passe ? C’est en tout cas ce qu’on peut penser, car cette dernière prévoit un quatrième trimestre moins bon que prévu. Elle prévoit ainsi de licencier 6% de ses effectifs, et de revoir son positionnement.

Objectif: exploitation des données utilisateurs

Alors qu’elle confirme son statur sur le segment des montres connectées en ayant réalisé l’acquisition de Pebble et Vector, Fibit subit un fort ralentissement de la croissance. Elle devrait bientôt prsenter aux investisseurs son Quatrième trimestre 2016, et ils seront probablement moins bons que prévus.

Alors que la société prévoyait un chiffre d’affaires compris entre 725 & 750 millions de dollars, il ne serait que de « seulement » dans une fourchette entre 570 et 580 millions. La croissance quant à elle devrait se situer aux alentours de 17%, contre une estimation qui prévoyait entre 25 & 26%.

Pour faire face à la situation, Fitbit prévoit le licenciement de 110 personnes (6% de ses effectifs). Stratégiquement, Fitbit compte se transformer en une plateforme de logiciels et de services plus indépendante du matériel qu’elle fabrique. Elle compte également réduire ses frais généraux dans certains services comme les ventes, le markting, la recherche et le développement.

Pour cette année, Wall Street tablait sur un chiffre d’affaires de 2,3 milliards, mais il ne serai visiblement compris qu’entre 1,5 et 1,7 milliards.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez1
Stumble33