Apple veut placer son informatique dans le marché des véhicules autonomes

voiture-connectee-684x513

Chères lectrices, chers lecteurs,

Alors qu’en France, un futur centre de tests pour voitures autonomes est prévu, Apple affime sa volonté de vouloir placer son informatique dans ses véhicules.

Des déclarations publiques sur le sujet

Steve Kenner, directeur Product Integrity d’Apple déclare: 

« Apple utilise le machine learning pour rendre ses produits et services plus intelligents, plus intuitifs et plus personnels. La société s’investit massivement dans l’étude de l’apprentissage automatique et de l’automatisation, et est enthousiasmée par le potentiel des systèmes automatisés dans de nombreux domaines, y compris le transport. ».

Son prochain campus aux allures de vaisseau spatial et situé à Cupertino comptera donc fort probabalement une division spécifique, quant à ses développpement, même si Apple ne l’affirme pas directement.

La firme souhaite également que les acteurs historiques du secteur ne bénéficient plus d’avantages par rapport à de potentiels nouveaux arrivants. Une forme de « cassage » de l’abus de position dominante de ces derniers, qui bénéficient d’une expérience empirique, et donc référente pour les développpeurs de véhicules autonomes.

Elle affirme d’ailleurs à ce sujet:

« Afin de maximiser les avantages pour la sécurité des véhicules automatisés, d’encourager l’innovation et de promouvoir une concurrence loyale, les fabricants établis et les nouveaux entrants devraient être traités de manière égale. »

Il n’en va s’en dire que la firme à  la pomme devra travailler main dans la main avec les techniciens, pour s’adapter au mieux à leur demande, et pouvoir gagner ainsi leur confiance.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Apple veut placer son informatique dans le marché des véhicules autonomes
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
41 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez1
Stumble37